SAVOIR-FAIRE

JANNEAU


LA DISTILLATION EN SIGNATURE

La renommée de Janneau tient en partie à sa maîtrise unique des deux méthodes de distillation autorisées par l’appellation : la distillation continue avec l’alambic armagnacais et la double distillation avec l’alambic à repasse.


Authenticite Savoir Faire Janneau Armagnac Qualite

LA DISTILLATION CONTINUE

La distillation continue, méthode la plus répandue dans la région, se pratique au moyen d’un alambic à colonne spécifique à la région, l’alambic Armagnacais.

Les eaux-de-vie ainsi distillées, titrant entre 52 et 60 degrés, sont pleines de fougue et d’une grande richesse aromatique.

Almabic Armagnacais Janneau
Almabic Charentais Janneau

LA DOUBLE DISTILLATION

La double distillation a quant à elle été réintroduite dans l’Armagnac à la demande de Janneau en 1972 après avoir été interdite par des restrictions en 1903. Plus complexe à exécuter, elle nécessite un alambic à double-chauffe.

Elle consiste en deux distillations successives qui amènent l’eau-de-vie à 72 degrés. Les eaux-de-vie qui en résultent sont marquées par un fruité intense.

Almabic Armagnacais Janneau

vieillissement-savoir-faire-armagnac-eau-de-vie-janneau Dès leur sortie de l’alambic, nos eaux-de-vie sont mises en vieillissement dans des fûts de chêne français de 400 litres. À partir de ce moment, quotidiennement, notre Maître de chai, Philippe Sourbes, va surveiller et accompagner leur développement qui pour certaines durera plus de 50 ans. Lentement, au contact du bois, leurs arômes évoluent. Pour garder un équilibre entre le bois et le fruit, les eaux-de-vie sont par la suite transférées dans des fûts roux plus âgés. Elles y développent avec le temps des arômes de vanille, de pruneau et le caractère typique de l’Armagnac apparaît.

Tout au long de cette période de vieillissement, un pourcentage des eaux-de-vie s’évapore des fûts. C’est ce que l’on nomme “La Part des Anges”.

LE VIEILLISSEMENT

aeration-savoir-faire-armagnac-eau-de-vie-janneau Le processus d’aération de Janneau est unique en Armagnac.
Pour maintenir un bon niveau d’oxygénation de nos eaux-de-vie et homogénéiser leur évolution, les fûts d’un même lot sont régulièrement vidés ensemble puis redistribués de manière aléatoire dans de nouvelles barriques.

L’AÉRATION

vieillissement-savoir-faire-armagnac-eau-de-vie-janneau Dès leur sortie de l’alambic, nos eaux-de-vie sont mises en vieillissement dans des fûts de chêne français de 400 litres. À partir de ce moment, quotidiennement, notre Maître de chai, Philippe Sourbes, va surveiller et accompagner leur développement qui pour certaines durera plus de 50 ans. Lentement, au contact du bois, leurs arômes évoluent. Pour garder un équilibre entre le bois et le fruit, les eaux-de-vie sont par la suite transférées dans des fûts roux plus âgés. Elles y développent avec le temps des arômes de vanille, de pruneau et le caractère typique de l’Armagnac apparaît.

Tout au long de cette période de vieillissement, un pourcentage des eaux-de-vie s’évapore des fûts. C’est ce que l’on nomme “La Part des Anges”.

LE VIEILLISSEMENT

savoir faire janneau armagnac Le processus d’aération de Janneau est unique en Armagnac.
Pour maintenir un bon niveau d’oxygénation de nos eaux-de-vie et homogénéiser leur évolution, les fûts d’un même lot sont régulièrement vidés ensemble puis redistribués de manière aléatoire dans de nouvelles barriques.

L’AÉRATION

ARÔMES

CÉPAGES

HARMONIE

MAITRE DE CHAI


ASSEMBLAGE

Lorsqu’une eau-de-vie atteint le profil aromatique souhaité par notre Maître de chai, il débute “les coupes”, c’est-à-dire l’assemblage d’eaux-de-vie aux origines diverses – cépages, âges, distillation – mais complémentaires. Les eaux-de-vie constituent une palette d’arômes uniques et complexes. Selon une méthode artisanale maîtrisée, notre Maître de chai reproduit chaque année les grands assemblages de la Maison Janneau. Si les notes qui les composent évoluent, l’harmonie de nos assemblages reste quant à elle constante d’année en année. Janneau a la particularité de mêler dans ses assemblages des eaux-de-vie issues de la simple et de la double distillation.



ASSEMBLAGE

Lorsqu’une eau-de-vie atteint le profil aromatique souhaité par notre Maître de chai, il débute “les coupes”, c’est-à-dire l’assemblage d’eaux-de-vie aux origines diverses – cépages, âges, distillation – mais complémentaires. Les eaux-de-vie constituent une palette d’arômes uniques et complexes. Selon une méthode artisanale maîtrisée, notre Maître de chai reproduit chaque année les grands assemblages de la Maison Janneau. Si les notes qui les composent évoluent, l’harmonie de nos assemblages reste quant à elle constante d’année en année. Janneau a la particularité de mêler dans ses assemblages des eaux-de-vie issues de la simple et de la double distillation.



MAÎTRE DE CHAI

Philippe Sourbes est arrivé en 1979 au sein de la Maison Janneau. Après des débuts comme employé de chai, il gravit un à un les échelons avant d’accéder au poste de Maître de chai. Par sa maîtrise unique dans la région de la simple et de la double distillation il est le garant de la signature Janneau.

Menu